Cours-Web

Pour ceux qui envisagent d'obtenir un diplôme en informatique, mais qui ont besoin d'être davantage convaincus, voici 3 bonnes raisons qui vont vous conforter dans votre choix de formation.

1. Le marché a actuellement besoin d'informaticiens

Que vous le vouliez ou non, nous vivons dans une ère dominée par les technologies numériques. Les programmes informatiques ont pratiquement infiltré tous les aspects de notre vie. Les informaticiens théorisent, conçoivent, développent et appliquent les logiciels et le matériel pour les programmes que nous utilisons tous les jours.

L’informatique est tout simplement l’un des secteurs qui recrutent le plus en France et partout dans le monde.

2. Les métiers en informatique sont bien rémunérés

Comme ils constituent une denrée rare sur le marché, le salaire proposé aux profils issus d’une ecole informatique sont en conséquence très intéressant. Il s’agit d’un secteur d’activité qui se porte bien avec un besoin croissant spécialistes de la sécurité informatique. Le marché du big data est en pleine effervescence, mais les datas scientists se font rares. On note également une forte demande en ingénieurs Big data et en analystes de données.

Comme salaire moyen annuel, un diplôme d’école de l’informatique (bac+2 à bac+5) peut toucher entre 19 200 euros et 26 400 euros bruts, pour un début. Il peut prétendre jusqu’à 50 000 euros/an avec de l’expérience et selon les entreprises.

3. L'informaticien est recherché dans tous les types d'industrie

Toutes les industries utilisent des ordinateurs et les informaticiens peuvent donc naturellement travailler dans n'importe quel domaine. Les problèmes en sciences, en génie, en soins de santé et dans bien d'autres domaines peuvent être résolus par l'informatique. C'est à l'informaticien de trouver la parade pour proposer les bonnes solutions.

En plus, les écoles formant dans ce secteur s’ouvrent de plus en plus à l’international afin de permettre aux diplômés de bénéficier d’une meilleure visibilité sur le marché de l’emploi. Suivre une partie de ses études à l’étranger est un atout non négligeable sur un CV.