Cours-Web

L’une des questions les plus difficiles auxquelles un programmeur peut faire face concerne le choix du langage de programmation à utiliser. Avec les nombreuses options disponibles, chacune avec ses propres atouts et ses inconvénients, le choix devient vite difficile. Pour opter pour la bonne solution, il est préférable de choisir un langage courant et de prendre en considération les possibilités qu’il peut offrir. Voici une liste des langages de programmation les plus performants.

#1 Le HTML

C’est le format des données conçu pour représenter les pages web. C’est un langage de balisage qui permet d’écrire un hypertexte. Il permet d’afficher des pages d’une grande variété de contenus, de mises en forme ou d’animations, y compris les pages statiques, visibles telles qu’elles ont été conçues et les pages dynamiques où les informations se présentent de différentes manières en fonction de l’interaction avec le visiteur. Les avantages de l’HTML sont nombreux : il est simple à utiliser, sa conception lui permet de rester indépendant vis-à-vis des plateformes et il peut être échangé sur les réseaux. De même, il peut être composé sur n’importe quel système avec un simple éditeur de textes et aucun logiciel particulier n’est nécessaire pour composer des pages HTML.

#2 Le CSS

Introduit au milieu des années 1990, CSS est un langage informatique qui sert à décrire la présentation des documents HTML et XML. Il est couramment utilisé dans la conception des sites web. Depuis les années 2000, il est devenu l’un des meilleurs langages utilisés par les principaux navigateurs du web. La puissance et l’intérêt de CSS peuvent être démontrés en modifiant radicalement l’apparence d’une page sans changer son code HTML. Il permet de gagner en productivité et en maintenabilité des sites web.

#3 JavaScript

Principalement utilisé pour les applications web, Javascript est considéré comme une modification de Java avec peu de similitudes entre les deux langages. Il s’agit d’un langage orienté objet à prototype dont la syntaxe dérive de Java. On le retrouve principalement sur les pages Internet. Créé en 1995 en même temps que la technologie Java, il se distingue des langages serveurs par le fait que l’exécution des tâches est opérée par le navigateur lui-même, sur l’ordinateur de l’utilisateur et non sur le site web. Il s’active donc sur le poste client plutôt que du côté serveur.

#4 C#

Dit « C Sharp ». Il s’agit d’un langage objet développé par Microsoft pour sa plateforme .NET. Sa syntaxe ressemble beaucoup au langage Java et au C++. Il est destiné à une grande variété de programmes exécutés sur le framework .NET, et il présente les avantages de la simplicité et la modernité. Il combine par ailleurs la haute productivité de Visual Basic et la puissance de C++.

Aujourd’hui, il est surtout utilisé dans les applications écrites pour Microsoft Windows, Windows Phone et Bing.

#5 Python

Python est un langage interprété permettant la programmation impérative structurée et la programmation orientée objet. Il dispose d’un typage fort, d’un ramasse-miettes (ou récupérateur de mémoire) et d’un système d’exécution et fonctionne sur la plupart des plateformes. Sa clarté et la lisibilité de son code semblent être la raison pour laquelle il est plébiscité par les débutants qui souhaitent s’initier aux concepts basiques de la programmation. En outre, il permet de créer des extensions dont le rôle est de permettre aux serveurs de définir le langage et de l’exécuter, et ce, de manière plus facile par rapport à d’autres langages comme le C++.

#6 SQL

Tous les programmeurs et les langages se réfèrent aux technologies SQL et aux technologies des bases de données. C’est pourquoi il sera toujours utilisé et il proposera des possibilités d’emploi fonctionnelles intéressantes.

#7 Java

Développé par Oracle en 1991, Java a connu de nombreuses modifications au fil des années, et a réussi rester parmi les langages de programmation les plus utilisés, notamment pour créer des applications pour Android. Aujourd’hui, il est utilisé par les géants du web comme Amazon et eBay. La principale particularité que présente Java est la portabilité facile des logiciels écrits dans ce langage sur plusieurs systèmes d’exploitation tels que Unix, Windows, Mac Os ou encore GNU/Linux avec peu ou pas de modifications.

#8 PHP

Hypertext Preprocessor, plus connu sous le sigle PHP, est un langage de programmation libre orienté objet. Développé en 1994, PHP est utilisé pour prendre en charge les pages web développées en HTML. Il s’agit d’un langage de script impératif et orienté objet principalement utilisé pour les scripts serveurs web et pour la programmation classique. Sa syntaxe ressemble à celle du C et sa bibliothèque standard est très riche. Il est considéré comme une base de création des sites dits dynamiques et des applications web. Certaines estimations montrent qu’il gère un tiers de tout ce qui se passe sur le web. Facebook, Yahoo et WordPress sont des exemples de plateformes développées en PHP.

#9 Le langage R

R est un langage de programmation et un logiciel libre dédié aux statistiques. Il permet aux praticiens d’effectuer des analyses complexes des données et d’afficher les résultats sous forme de représentations graphiques. Aujourd’hui, il est utilisé par de grandes sociétés telles que SAS et Oracle.

#10 Le langage C

Inventé au début des années 1970 pour réécrire Unix, ce langage est l’un des plus stables jamais créés. Il fonctionne sur (quasiment) toutes les plateformes connues et constitue une référence pour de nombreux langages qui reprennent ses aspects tels que C++, C# et PHP.

#11 Pascal

Pascal est un langage de programmation impératif qui, conçu pour l’enseignement, se caractérise par une syntaxe claire, rigoureuse et permettant de faciliter la structuration des programmes. Ce langage créé en 1969 par N. Wirth est à la base d’une nouvelle méthode de programmation appelée « programmation structurée », et c’est pour cette raison que ce langage a connu beaucoup de succès dans l’enseignement.

#12 Ruby

C’est un langage de programmation libre interprété, orienté objet et multi-paradigmes. Standardisé au Japon en 2011 et par l’Organisation Internationale de normalisation, Ruby peut être utilisé en tant que langage de script au même titre que PERL ou d’autres. Son essor récent est dû à l’apparition de Ruby on Rails, un framework web extrêmement puissant basé sur Ruby. Contrairement à PHP, JavaScript ou Java considérés par les développeurs comme des langages peu esthétiques, Ruby, à l’instar de Python, a particulièrement bonne presse parmi les praticiens.